Aller au menu de navigation principale Aller au menu de navigation secondaire Aller au moteur de recherche Aller au fil d'Ariane Aller au contenu Aller au pied de la page
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Nouvelles » La cérémonie du 11 novembre

La cérémonie du 11 novembre

article publié le16janv.2017

Dépôt de chrysanthème au cimetière

Organisée par la Municipalité

Pour commémorer l'anniversaire de l'armistice de 1918, la journée du 11 novembre fut instituée par la loi du 24 octobre 1922 "journée nationale pour la commémoration de la Victoire et de la paix". La loi du 28 février 2012 élargit la portée à l'ensemble des morts pour la France. C'est donc la reconnaissance du pays tout entier à l'égard de l'ensemble des Morts pour la France tombés pendant et depuis la Grande Guerre . Le 11 novembre est l'une des journées nationales instituées par des textes législatifs et réglementaires.
Nous étions nombreux pour commémorer ce 98e anniversaire de l'Armistice du 11 novembre 1918, mais aussi également le 100e anniversaire de la bataille de Verdun et des combats de la Somme.
Les enfants ont déposé les chrysanthèmes au cimetière, tradition depuis le premier anniversaire de l’Armistice . Le 11 novembre 1919, le gouvernement de Raymond Poincaré ordonne le fleurissement de toutes les tombes de France. La seule fleur qui pouvait répondre aux exigences gouvernementales, facile à produire et abondante, fut le chrysanthème, jusque là cultivé comme plante vivace dans les jardins. Puis les enfants d’Odomez accompagnés de l'école de pompiers de Vieux Condé, des enseignants, des parents, des anciens combattants et du conseil municipal, ont défilés jusqu’au  monument aux morts pour le dépôt de gerbe et ont chanté une vibrante marseillaise en version longue. Au cours du verre de l’amitié, ils ont poursuivi leur hommage  en nous lisant des émouvants témoignages de poilus.
Pour nous tous, merci les enfants