Aller au menu de navigation principale Aller au menu de navigation secondaire Aller au moteur de recherche Aller au fil d'Ariane Aller au contenu Aller au pied de la page
Vous êtes ici : Accueil » Vivre à Odomez » Notre Histoire » 1793 -Le village à la fin du 18éme

1793 -Le village à la fin du 18éme

Le site des archives départementales du Nord nous propose 3 documents numérisés provenant des plans du cadastre consulaire. Le Consulat est un régime de la révolution françaises (1799-1804). Les 3 plans ont été relevés en 1793 et 1804. Pour information, à cette époque, la population est de 73 habitants d'après le recensement de 1800.

Le 1° plan est "Le plan de la commune d'Odomez". les faits remarquables par rapport à aujourd'hui sont:

  • L'Escaut est très sinueux, on compte 3 méandres pour notre village. Le territoire de la commune est très peu cultivé, il est pratiquement recouvert par les bois. Une trentaine de maisons sont implantées uniquement sur l'actuelle rue Pierre Delcourt concentrées à l'entrée de la rue Basse et de la place Moui.
  • La rue Pierre Delcourt se nomme chemin de Saint Amand, elle a déjà pratiquement son tracé actuel ainsi que la place Moui.
  • La rue Basse existe et habitée. Elle est le seul accès à l'Escaut.
  • la rue de la Haute Ville est tracée mais ne possède aucune maison. Elle permet l'accès à la forêt et aux dréves qui existent actuellement.
  • La rue du Buiron est rectiligne. Elle ne débouche pas sur la rue de la Haute Ville, mais continue après la D 954 pour rejoindre une voie transversale provenant de la rue Basse. A leur interception, se situe le "château" que l'on retrouve sur d'autres cartes d'époque, qui devait être plutôt une grosse ferme, à vérifier! Les ruines de ces bâtiments se situent face à la mairie au fond de la prairie.
  • Un chemin rectiligne était parallèle à la rue du Buiron. Il doit nous rester que l'entrée entre l'école et la mairie.

Le 2° plan est "le plan géométrique de la commune d'Odomez". Il correspond au plan d'occupation des sols. La commune est divisée en 2 parties A et B, puis en parcelles. Leur affectation est indiquée: terre labourable, bois de particulier ou national, jardin, pâture, prairie, terre. Les bois privés ou nationaux couvrent la presque totalité du territoire. Les zones cultivées ou prairies se trouvent sur les rives de l'Escaut

Le 3° plan est aussi un "plan géométrique de la commune d'Odomez ". Il doit être légèrement antérieur au précédent car des bois sont encore nommés "bois du duc de Croy" et la révolution a du les annexer.